La procédure de recrutement des nouvelles initiatives locales est ouverte !

Le succès de la fédération « Des Territoires aux Grandes Ecoles » réside essentiellement dans le dynamisme de ses initiatives locales. Aujourd’hui au nombre de 44, celles-ci portent dans nos territoires des projets essentiels, comme des visites d’entreprises et rencontres avec des professionnels, des conférences dans des lycées ou encore notre dispositif de mentorat.

Cependant, de nombreux départements ne sont pas encore couverts par nos actions, et c’est pourquoi nous lançons notre campagne de recrutement des nouvelles initiatives locales 2022 !

Durant les mois de janvier et de février, vous pouvez suivre le #MoisDesTerritoires sur tous nos réseaux sociaux, afin de mieux connaître notre procédure de candidature, ainsi que ceux qui ont osé sauter le pas lors de la promotion 2021.

Envie de mieux nous connaître, ainsi que de poser toutes vos questions ? Alors vous pouvez nous retrouver lors du webinaire « Lance ton association locale » qui aura lieu le samedi 29 janvier à 18h30. Toutes les informations ainsi que le lien d’inscription se trouvent ici : https://bit.ly/33k3FTG

N’hésitez pas à nous contacter directement via les réseaux sociaux ou notre site internet (rubrique « S’engager« ). Vous avez jusqu’au 13 février pour vous faire connaître !

Mettre les territoires au cœur du débat politique : nos propositions !

Les territoires sont nos origines et notre futur.

Si près de 80% de la population active considère que son cadre de vie idéal est à la campagne, rares sont ceux qui franchissent le pas en s’installant effectivement dans les territoires ruraux. En cause : le manque d’information sur les opportunités qui y existent et le manque de liens entre les entreprises qui font vivre nos territoires et les jeunes diplômés qui voudraient y revenir après leurs études.

Or, c’est le constat inverse qui a conduit à la création de la fédération Des Territoires aux Grandes Ecoles : les lycéennes et lycéens ruraux sont sous-représentés dans les Grandes Ecoles faute d’information sur les cursus sélectifs, de personnes pour faire le pont entre ces deux mondes et d’autocensure.

Forts de notre engagement bénévole de près de 10 ans, nous œuvrons sur le terrain pour réduire ces défauts d’information, d’abord auprès des lycéennes et lycéens, puis en relation avec les entrepreneurs locaux et les jeunes diplômés pour faire se rencontrer offres et demandes d’emploi dans les territoires.

Au-delà de notre action, nous considérons que les pouvoirs publics pourraient mettre en oeuvre plusieurs mesures clefs en faveur l’égalité des chances et du dynamisme économique locale. En ce sens, étudiants et jeunes diplômés adhérents de notre association ont rédigé 10 propositions majeures que nous vous présentons aujourd’hui.

Vous pouvez les retrouver en suivant ce lien : https://bit.ly/3dndfXC.

Université de rentrée 2021

Samedi 9 octobre, nous nous sommes tous réunis, dans les locaux de l’Ecole des Mines de Paris près du Jardin du Luxembourg. Au programme de cette belle journée : notre Assemblée générale annuelle, un déjeuner convivial, des tables rondes pour réfléchir sur nos actions, leurs axes d’amélioration, et les expériences de chacun, et enfin un verre de l’amitié.

Cette journée a été l’occasion pour les membres de se rencontrer et de se nourrir des expériences de chacun.

Dans le plus belle amphithéâtre de l’Ecole des Mines, s’est tenue notre Assemblée Générale, menée par le Président Cyprien Canivenc et la Secrétaire Générale Margot Lecoeur
Nous avons ensuite déjeuné chez Pierre Oteiza, producteur et entrepreneur basque, l’un des premiers soutiens de l’association.
L’après midi était consacrée aux tables rondes et aux débats. Moment de partage d’expérience entre les plus anciennes associations locales et les nouvelles.
Enfin, nous avons terminé la journée à L’Antidote autour d’un verre, afin de continuer d’échanger.

La Fédération DTGE invitée au Ministère de l’Education Nationale

Nous avons été invités, vendredi 8 octobre, à un petit déjeuner au Ministère de l’Education Nationale, par la Secrétaire d’Etat à la jeunesse et à l’engagement, Sarah El Haïri. Lors de cette rencontre, où était également présente la Confédération des Associations des anciens élèves de l’ENA, nous avons pu aborder nos actions de mentorat auprès des lycéens des territoires ruraux afin de favoriser l’égalité des chances. Nous remercions chaleureusement Mme la Secrétaire d’Etat pour son invitation.

Conseil d’administration – Election du nouveau Président et du nouveau bureau

Le samedi 11 septembre 2021, le Conseil d’administration Des Territoires aux Grandes Ecoles s’est réuni afin d’approuver le rapport d’activité, élire le nouveau président, le bureau et l’ensemble de la nouvelle équipe et présenter les feuilles de route pour l’année 2021.

Le Conseil d’administration a ainsi élu Cyprien Canivenc, en tant que Président de la Fédération Des Territoires aux Grandes Ecoles.

Des feuilles de route ambitieuse ont été présentées, avec pour objectif premier d’agir de manière toujours plus forte pour l’égalité des chances et le développement de nos territoires. Pour les mener, la Fédération pourra compter sur :

Au total, ce sont près d’une vingtaine de personnes au niveau national et désormais 44 associations locales à travers le territoire nationale métropolitain et d’outre mer qui agiront pour cette année 2021-2022 au plus près des lycéens et des acteurs économiques des territoires.

DTGE publie son rapport d’activité 2020

Interventions dans les lycées et pour la première fois dans des collèges, lancement d’un concours d’éloquence, nouvelle promotion de boursiers, université d’été et visite d’entreprise. Les actions de DPBGE n’auront jamais été aussi nombreuses !

L’année 2019/2020 aura été exceptionnelle pour Des Territoires aux Grandes Ecoles. Nous vous proposons d’en revivre les étapes marquantes dans ce document de synthèse de notre activité…

La FESIC et Des Territoires aux Grandes Ecoles signent une convention de partenariat

Mercredi 8 janvier, à l’issue du Bureau de la FESIC, Philippe CHOQUET, son président, a signé une convention-cadre de partenariat avec Bixente ETCHEÇAHARRETA, président de l’association Des Territoires aux Grandes Ecoles (DTGE). Cette convention marque la volonté des écoles de la FESIC de renforcer l’accès à l’enseignement supérieur des jeunes ruraux, pendant longtemps les grands absents des politiques d’égalité des chances, en s’appuyant sur l’action novatrice de DTGE sur le sujet.

Les échanges réguliers entre la FESIC et DTGE ont démontré une très grande communauté d’intérêts sur les enjeux d’accès aux études supérieures sélectives des lycéens des territoires ruraux. Soucieuses de lever les barrières financières ou sociales à l’accès aux études supérieures, contrer l’autocensure et favoriser l’orientation, les écoles de la FESIC souhaitent se mobiliser pour joindre leurs efforts à l’action de DTGE.

Par cette convention, il s’agit de communiquer et rendre cohérentes les pratiques déjà présentes dans les écoles de la FESIC en termes d’égalité des chances pour les déployer dans les territoires ruraux. Il s’agit également de les renforcer par l’intermédiaire des bourses, du soutien à l’orientation animée par les étudiants des écoles et des liens avec le tissu économique local proposés par DTGE, afin de mieux les orienter vers la résolution de la fracture territoriale.

Pour Bixente ETCHEÇAHARRETA, « augmenter le nombre d’écoles partenaires de l’association est nécessaire pour renforcer les solidarités entre étudiants et lycéens originaires de territoires ruraux. D’un côté, le témoignage d’étudiants de grandes écoles dans leur lycée d’origine permet de lever l’autocensure. De l’autre, un système de bourses, cofinancé par les entreprises locales et les adhérents de DTGE, permet de lever les barrières financières à l’accès à l’enseignement supérieur. Le lien avec le tissu économique local se renforce également par la mise en place d’une plateforme de stages et le soutien de l’emploi des jeunes diplômés dans leur territoire d’origine ».

Philippe CHOQUET se félicite de ce partenariat avec DTGE : « il rejoint les préoccupations et les valeurs mêmes de la FESIC, qui a fêté en décembre 2019 cinquante ans d’innovation au service des jeunes et de la société. Notre fédération a particulièrement à cœur de favoriser les politiques d’inclusion et d’ouverture sociale dans ses écoles ».

A propos de la FESIC

La FESIC, référence du tiers-secteur depuis 1969, rassemble 26 grandes écoles (19 écoles d’ingénieurs, 6 écoles de management et 1 école de sciences humaines et sociales), pour un total de plus de 65 000 étudiants et apprentis en 2018-2019. Attachée à la dimension non-lucrative de l’enseignement supérieur privé, la FESIC œuvre dans le sens de l’intérêt collectif, au service de ses membres et des jeunes. Partageant une même communauté de valeurs avec ses écoles membres, la FESIC souhaite apporter un cadre qui permettent à chacune d’elles de former des femmes et des hommes professionnels, acteurs engagés dans le développement durable de notre société, au niveau environnemental mais aussi social et économique.

A propos de l’association Des Territoires aux Grandes Ecoles

Créée en 2017, DTGE est une association loi 1901 visant à renforcer l’égalité des chances et à resserrer les liens avec les territoires. À cette fin, elle fédère des étudiants et diplômés pour accompagner les lycéens vers un accès aux filières sélectives de l’enseignement supérieur. Ce soutien tend à faciliter l’accès à l’information et à lever l’autocensure parmi les jeunes talents issus des territoires. L’action de DTGE repose sur les associations départementales qu’elle coordonne et qui portent cette même mission.

CONTACTS PRESSE

Aurélie MATIGNON 01.80.90.53.13 – communication@fesic.org

Margot LECOEUR – margotlecoeur64@gmail.com

Sites internet :

www.fesic.org

https://www.desterritoiresauxgrandesecoles.org/